Diététicien ou nutritionniste ?

Quelle est la différence entre un diététicien et un nutritionniste ?

Diététicien : nom officiel

Article 4371-1 du Code de la Santé Publique :

« Est considérée comme exerçant la profession de diététicien toute personne qui, habituellement, dispense des conseils nutritionnels et, sur prescription médicale, participe à l’éducation et à la rééducation nutritionnelle des patients atteints de troubles du métabolisme ou de l’alimentation, par l’établissement d’un bilan diététique personnalisé et une éducation diététique adaptée.

Les diététiciens contribuent à la définition, à l’évaluation et au contrôle de la qualité de l’alimentation servie en collectivité, ainsi qu’aux activités de prévention en santé publique relevant du champ de la nutrition. »

Article 4371-2 du Code de la Santé Publique :

« Seules peuvent exercer la profession de diététicien les personnes titulaires du diplôme d’État mentionné à l’article L. 4371-3 ou titulaires de l’autorisation prévue à l’article L. 4371-4 ou mentionnées à l’article 4371-7. »

Le diététicien est un professionnel de la santé ayant obtenu le BTS Diététique ou le DUT génie biologique option diététique. Seuls ces diplômes garantissent un savoir-faire professionnel et une expertise scientifique en matière de soins diététiques et de conseils alimentaires.

Le diététicien est un rééducateur spécialisé qui a suivi une formation de 2 ans et qui dispose de connaissances en biochimie, biologie, anatomie, physiopathologie, alimentation, nutrition, hygiène et cuisine. De plus, la formation comporte 5 stages obligatoires avec la présentation d’un mémoire de fin d’études.

Nutritionniste : non reconnu

Le terme seul est un terme non reconnu en France qui ne définit pas une profession ou une qualification mais un domaine d’exercice. Les personnes se désignant comme coach en nutrition, expert en nutrition, consultant en nutrition ou même simple nutritionniste ne sont pas des professionnels de la santé !

Pour terminer, un nutritionniste n’est pas un médecin ! Mais un médecin peut effectuer après son internat ou son doctorat un Diplôme d’Étude Spécialisée Complémentaire (DESC) ou Diplôme Universitaire (DU) où il pourra alors être qualifié de médecin nutritionniste.

Pour conclure

Les seuls professionnels de la santé à disposer du titre de « nutritionniste » sont les diététiciens nutritionnistes et les médecins nutritionnistes.

Tout professionnel de la santé en exercice dispose de son numéro ADELI délivré par l’Agence Régionale de Santé.